Le site des Toyota Land Cruiser Série 8 & 10

(FJ - FZJ - HDJ - HZJ - UZJ)
Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Historique/Histoire des Stations Wagon 80

Histoire des Stations Wagon 80

25/09/2012 - Lu 30644 fois

Naissance et génèse des séries 8.

En 1989, les HJ61 sont achetés principalement pour leur polyvalence : grand break, usage familial, moteur puissant, tout en conservant de vraies capacités en tout-terrain. Au fil du temps, la demande s'est en effet orientée vers un véhicule aux caractéristiques plus adaptables et plus semblables à celles d'une berline. Cette série connaîtra des modifications mineures mais régulières, tout en allant dans le sens d'un luxe supérieur. Au final, ces évolutions transformeront la série 60, populaire s'il en est, en une nouvelle présentée en octobre 1989 : la série 80.

La transition de la lignée des séries 6x à celle des séries 8x sera bien plus radicale que lors du passage des séries 5x aux séries 6x. Un certain nombre de nouvelles technologies sont en effet adoptées (transmission permanente, ressorts hélicoïdaux, blocages de pont), si bien que le changement sera cette fois plus révolutionnaire. L'objectif clairement déclaré est d'être à l'avant-garde en termes de technologie et de luxe.

Au-delà de son style rappelant celui d'une berline pour sa face avant, ses pneus larges et ses boucliers enveloppants lui confèrent un effet imposant et ne seront pas sans évoquer un luxueux navire capable de courir la campagne. Il s'agissait bel et bien d'une rupture par rapport à la tradition du 4x4 japonais traditionnel. Pour autant, ces équipements resteront ceux d'un authentique tout-terrain, avec de l'espace prévu dans le tableau de bord pour installer des systèmes spécifiques aux 4x4, ou encore des barres de toit pour le montage d'une galerie.

Long de 5 mètres et large de 2, il proposera trois types de moteur : un diesel atmosphérique, un diesel turbo-compressé et un essence (dont les 2 derniers évolueront avec le temps). Tous les modèles sauf un, bénéficieront d'essieux rigides à ressorts hélicoïdaux à l'avant et à l'arrière ainsi que d'une transmission 4x4 permanente. En août 1996, tous les modèles adopteront l'ABS et des airbags de série.

La série 80 était née dans un environnement favorable, celui du boom économique. Toutefois, elle ne souffrira pas lorsqu'il touchera à sa fin. Sa période de règne durera neuf ans, avec toujours plus de luxe, jusqu'à son remplacement définitif en janvier 1998 par le Land Cruiser Série 100 (Station Wagon dans la dénomination officielle française). Le passage à la génération suivante, s'accomplira alors que la série 80 bénéficiait toujours d'un grand potentiel de popularité, un peu comme à l'époque où le HJ61 avait cédé la place au HDJ80. Il en résulte une forte côte d'amour en occasion.

3 commentaires - Voir | Rédiger