Le site des Toyota Land Cruiser Série 8 & 10

(FJ - FZJ - HDJ - HZJ - UZJ)
Vous êtes ici >> Accueil/les news
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »

les news

Panasonic lance la ToughPad FZ-A1, une tablette durcie sous Android 3.2

Ajouté le 12/11/2011 - Auteur : jidgi
Panasonic, qui fait des professionnels son coeur de cible, lance une tablette durcie fonctionnant sous Android 3.2 alias Honeycomb : la ToughPad FZ-A1. Celle-ci est un modèle de 10.1 pouces au format 4:3 qui a passé les certifications militaires,  et qui est capable de résister à des chutes de 1m20 environ, aux poussières et aux projections d'eau (norme IP65).

Panasonic FZ-A1

Son écran capacitif dispose d'un traitement anti-reflets et d'une luminosité de 500 cd/m² lui permettant une lecture aisée, même lorsque l'on se situe en extérieur. La partie tactile n'est pas en reste puisqu'elle supporte le toucher au doigt, mais aussi au stylet. 

Au coeur de cette ardoise, nous retrouvons donc : 
  • Écran 10.1" XGA (1024x768)
  • SoC Marvell à 1.2 GHz
  • 1 Go de mémoire vive
  • 16 Go de stockage
  • Lecteur de cartes microSDHC
  • Puce de chiffrement des données (compatible avec la norme FIPS 140-2 de niveau 2)
  • Wi-Fi 802.11n
  • Bluetooth 2.1 + EDR
  • GPS
  • Modem HSPA+ (21 Mbps)
  • Port micro USB
  • Sortie micro HDMI
  • Capteur 2 Mpixel en façade
  • Capteur 5 Mpixel à l'arrière
  • Poids : 970 grammes
  • Dimensions : 266x212x17 mm
  • Batterie amovible de 33.9 Wh
  • Autonomie 10 heures
Panasonic donne les tarifs suivant : 1016 € TTC pour la ToughPad FZ-A1 Wi-Fi et 1194 € pour la déclinaison qui comprend un modem 3G+. Ces deux versions disposent d'une garantie de trois ans par défaut. Enfin, le constructeur annonce aussi qu'un modèle de 7 pouces sera disponible dans la seconde partie de l'année 2012.
2 commentaires - Voir | Rédiger

Tout ce qui va changer avec le nouveau permis de conduire

Ajouté le 11/11/2011 - Auteur : jidgi

A partir de janvier 2013, plus de papier cartonné rose mais un nouveau permis de conduire à puce.

Le permis de conduire nouvelle génération va faire son arrivée en janvier 2013. Jeudi, le ministère de l'Intérieur a présenté les mesures qui iront de pair avec l'apparition de ce nouveau document. Tour d'horizon de ce qui va concrètement changer.

• La forme. Le permis de conduire ne se présentera plus sous la forme d'un document papier mais d'une carte à puce biométrique, semblable à une carte bancaire. Outre les informations concernant l'identité du conducteur et ses coordonnées, il contiendra également les empreintes digitales du conducteur. La puce permettra à l'usager de régler ses éventuelles amendes par internet ou de se connecter sur le site du ministère de l'Intérieur pour, par exemple, consulter son solde de points. En cas de contrôle, la police n'aura plus qu'à introduire la carte dans des lecteurs placés dans ses véhicules pour s'assurer de la validité du document et disposer de l'historique du conducteur. Ainsi, les PV ne risqueront plus, a priori, de se perdre et de s'oublier y compris si vous êtes verbalisés dans les autres pays de l'Union Européenne.

• Pourquoi ces changements ? Ces modifications découlent d'une règlementation européenne de décembre 2006 visant à l'harmonisation du permis de conduire. Le permis à puce est créé afin de mieux lutter contre la fraude documentaire. L'apparition de ce permis européen doit également garantir la libre circulation des personnes. Enfin, la sécurité routière devrait bénéficier de ce nouveau document qui empêchera la circulation de faux permis comme celle des personnes qui ne disposent plus de points. Des mesures qui permettront de limiter la présence d'automobilistes dangereux sur les routes.

• Le renouvellement. Le permis devra désormais être renouvelé tous les quinze ans, sans examen, comme cela se fait pour les papiers d'identité. Les permis C (poids lourds) et D (transports en commun) devront être renouvelés tous les cinq ans. Pour ce faire, l'automobiliste devra s'acquitter au minimum des frais d'envoi du nouveau permis. Le ministère de l'Intérieur n'a pour le moment pas décidé si le document lui-même serait facturé.

• Que faire de son ancien permis ? Les titulaires d'un permis de conduire antérieur au 19 janvier 2013 devront l'échanger avant 2033. Une période de longue durée pour remplacer les quelque 40 millions de permis roses en circulation.

• Apparition de nouveaux permis deux-roues. Si le permis A1, pour les motos 125cm3 et moins, restera accessible dès 16 ans, un permis A2, pour les motos entre 125cm3 et 600cm3, va faire son apparition et sera accessible dès 18 ans. Après deux ans, le titulaire de ce permis pourra accéder au permis A, qui concerne toutes les motos, sous réserve d'une formation de sept heures. Le permis A sera directement accessible à partir de l'âge de 24 ans. Un permis AM, destiné aux 50cm3, fera également son apparition. Accessible dès 14 ans, il faudra réussir une épreuve de code de la route et suivre une formation de sept heures en école de conduite pour l'obtenir.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Melilla : Une nouvelle ligne maritime concurrencera la ligne Nador-Sète

Ajouté le 13/08/2011 - Auteur : Maxitoy

Source : http://www.yabiladi.com/articles/details/6580/melilla-nouvelle-ligne-maritime-concurrencera.html

Les autorités portuaires de Melilla envisagent de lancer prochainement une liaison maritime entre cette enclave et le port de Sète (sud de la France). Le Port de Melilla viendra ainsi concurrencer son voisin rifain de Nador, lui aussi relié au port français.

D’après plusieurs médias espagnols, les autorités portuaires de l’enclave de Melilla vont très prochainement proposer à l’Union Européenne un projet « d’autoroute maritime ». Elle reliera Melilla à Sète (Sud de la France), via Carthagène (Sud de l’Espagne).

La future ligne ambitionne de drainer une partie des véhicules qui transitent par l’Espagne, à destination du Maroc. Ces derniers traversent généralement la péninsule jusqu’aux ports andalous de Malaga, Almeria, et Algésiras, où ils empruntent ensuite le ferry pour rallier le Maroc. Une ligne relie déjà les ports de Carthagène et de Sète. Les Espagnols entendent à présent exploiter le créneau entre le sud de la France et le nord du Maroc.

Le port de Nador concurrencé

Le port de Melilla rejoindra, grâce à sa liaison avec Sète, deux ports marocains : Tanger, mais surtout Nador, ville voisine. Les autorités portuaires de l’enclave ambitionnent de rendre la ligne Melilla-Sète plus attractive grâce à des prix plus compétitifs. Arturo Esteban, président de l’Autorité portuaire de Melilla, envisage ainsi d’obtenir une subvention de l’Union européenne, dans le cadre du Programme Marco Polo II. Reste à savoir si cela est possible, car il s’agit là d’une initiative qui vise à augmenter la part du transport maritime et ferroviaire dans le cadre du transport international de marchandises. Le projet sera présenté en septembre.

La future ligne Sète-Melilla verra intervenir l’une des plus importantes compagnies maritime du monde, les Estoniens de Tallink. Cette compagnie viendra grignoter une partie de la clientèle de la Compagnie maritime de Navigation (Comanav), qui opère sur la ligne Sète-Nador.

L'ouverture de la ligne Melilla-Sète permettra surtout à l’enclave de rattraper un peu son retard sur Nador dans le transit de personnes et de véhicules, sur le détroit de Gibraltar. En effet, les parts de trafic de passagers et de véhicules sont plus importants pour Nador que pour Melilla. Pour l’Opération de la traversée du détroit 2011 (OPE 2011), au 11 août 2011, Nador a vu transiter par son port 253 601 passagers (16,1%), et 54 571 véhicules (13,1%). Melilla pour sa part, a eu 144 699 passagers (9%) et 24 946 véhicules (6%).

De même, lors des OPE de 2008 à 2010, le port de Nador a reçu en moyenne 8% des passagers et 7% des véhicules, alors que Melilla a attiré 3,7% des passagers et 2,3% des véhicules. Le port de Nador n’est pourtant relié qu’à Almeria, alors que celui de Melilla est en plus relié à Malaga. Une nouvelle ligne maritime serait donc bien venue pour les recettes du port de l’enclave. Reste maintenant à savoir si cette idée inspirera également les autorités portuaires de Ceuta, l’autre enclave du nord du Maroc, qui subit de plein fouet la concurrence de Tanger.

2 commentaires - Voir | Rédiger

Nouvelle mobilisation des usagers de la route le 10 septembre 2011

Ajouté le 11/08/2011 - Auteur : Maxitoy
Suivez-nous sur         
Nouvelle mobilisation des usagers de la route le 10 septembre 2011

Apr�s la mobilisation historique du 18 juin dernier, o� toutes les cat�gories d'usagers de la route s'�taient retrouv�es pour manifester ensemble contre les mesures issues du CISR du 11 mai dernier, l'Union des Usagers de la Route sera � nouveau � l'honneur, dans la rue, le 10 (ou parfois 11) septembre prochain.

Apr�s les d�cisions h�tives et injustifi�es du CISR, nous avons assist� � une valse-h�sitation du gouvernement coinc� entre ses effets d'annonce et un r�el m�contentement des citoyens lass�s d'�tre trait�s comme des d�linquants irresponsables.
Tout a commenc� avec les panneaux avertissant les radars. On les enl�ve ou pas ? Au final, on les enl�ve pour les remplacer par des dispositifs co�teux, aux frais du contribuable, bien s�r. Quel int�r�t ? Viennent ensuite les affirmations mensong�res du ministre de l'int�rieur sur les gilets jaunes dont il souhaitait affubler les motards. Il affirme qu'il n'en a jamais �t� question alors que c'est �crit en toutes lettres dans le dossier de presse du CISR.

C'est la politique simpliste du gouvernement � la recherche de solutions "cl�s en main" pour sa communication que nous contestons. Ces mesures sont d'autant moins compr�hensibles que l'ann�e 2010 s'est sold�e notamment par une baisse historique de -20% des tu�s � moto.
L'Union des Usagers de la Route appelle donc l'ensemble des conducteurs � manifester le 10 (parfois 11) septembre prochain leur opposition � la politique de s�curit� routi�re du gouvernement.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Toyota envisage des vitres tactiles pour ses voitures

Ajouté le 27/07/2011 - Auteur : jidgi

Toyota pourrait rendre les vitres de ses voitures interactives en proposant une option tactile qui permettrait d'interagir avec le paysage.

Pour ses futures voitures, le constructeur Toyota envisage de proposer à ses clients des vitres interactives et tactiles permettant ainsi aux passagers de jouer avec le paysage qui défile. Cette vidéo montre ce que pourrait donner une telle technologie embarquée dans une voiture. Il ne s'agit là que d'un prototype mais cette option mérite d'être exploitée.
 
5 commentaires - Voir | Rédiger
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | »